case


case

case [ kaz ] n. f.
• 1265; lat. casa « chaumière »
I
1Vx Cabane.
2(1637) Habitation traditionnelle, généralement construite en matériaux légers, dans certaines civilisations des pays tropicaux. Cases africaines, antillaises. hutte, paillote; région. carbet. Case de terre sèche, de paille, de bambou.
II(XVIIe; esp. casa)
1(1650) Espace délimité par des lignes se coupant à angle droit, sur une surface. carré, carreau. Cases noires d'une grille de mots-croisés. Cocher une case. Spécialt Chaque division tracée sur un damier, un échiquier, etc. Les cases triangulaires du jeu de trictrac. Les 64 cases de l'échiquier. La case départ : la première case du jeu de l'oie. — Loc. fig. Revenir à la case départ : revenir à une situation que l'on croyait dépassée. Retour à la case départ.
2Compartiment, subdivision (d'un volume). Les cases d'une ruche d'abeilles. alvéole, cellule. Une boîte, un tiroir à plusieurs cases. Espace ménagé sous un pupitre d'écolier pour ranger ses livres. casier. (Suisse, Québec) Case postale : boîte postale.
3Fig. compartiment, subdivision. « Encore un certain nombre de faits, et il faudra briser les cases de la chimie moderne » (Chateaubriand).
4Fam. Il lui manque une case, il a une case en moins, une case vide : il est anormal, fou.

Case plage horaire dans le programme journalier des émissions de télévision, de radio.

case
n. f.
rI./r
d1./d Habitation traditionnelle en matériaux légers des pays chauds.
|| (Afr. subsah.) Case à impluvium.
Case à fétiche: case destinée au culte des ancêtres.
De case: élevé ou cultivé à proximité de l'habitation. Mouton de case, jardin de case.
d2./d (Afr. subsah., Guyane, Pacifique, Réunion) Maison d'habitation.
Case de passage: logement pour les visiteurs. Syn. logement de passage.
(Nouv.-Cal.) Grande case: maison d'habitation occupée par une personne socialement importante.
(Madag.) Maison modeste.
rII./r
d1./d Compartiment d'un tiroir, d'une boîte, d'un meuble, etc., à usage déterminé.
d2./d (Québec, Suisse) Case postale: Syn. de boîte postale. (Abrév. C.P.)
d3./d Division, compartiment délimité sur une surface. Mettez une croix dans la case correspondant à votre choix. Les cases d'un jeu de dames.

I.
⇒CASE1, subst. fém.
Habitation rudimentaire, en particulier en Afrique noire (cf. cabane, cahute, hutte, paillote) :
1. Allez aux pays des Noirs, gîtés en des cases de boue; aux pays des Arabes blancs, abrités sous une toile brune qui flotte au vent, ...
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Fou, 1885, p. 1012.
P. ext., vieilli, fam. Maison de style rustique :
2. ... je souris à ma maison, car il n'en est pas de plus mienne que cette grande case de granit gris, persiennes dépeintes et ouvertes, nuit et jour, sur des fenêtres sans défiance.
COLETTE, Claudine en ménage, 1902, p. 274.
Fig., vx, fam. Le patron de la case. Le maître de maison ou celui qui en tient lieu.
Région. (fr. d'Afrique). ,,Maison de construction légère`` (J. DAVID, Dict. du fr. fondamental pour l'Afrique, Paris, Didier, 1974) : il habite la plus grande case du village (J. DAVID, Dict. du fr. fondamental pour l'Afrique, Paris, Didier, 1974).
Prononc. et Orth. :[]. Enq. :/kaz, (D)/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1269-78 case « petite maison » (J. DE MEUNG, Roman de la Rose, éd. F. Lecoy, 15743); 2. 1637 case « habitation rudimentaire d'indigène » (P. ALEXIS DE SAINT-LÔ, Relation du Voyage du Cap Vert, p. 197 [à propos du Sénégal] ds ARV., p. 160); 1638 (Gazette de France, p. 398 [à propos de la Guadeloupe], ibid., p. 161). 1 empr. au lat. class. casa « cabane, chaumière » qui prit le sens de « maison » en lat. médiév. (v. NIERM. et Mittellat. W.) et remplaça domus (v. FEW t. 2, p. 452); 2 empr. au port. casa, proprement « maison » (dep. 870 ds MACH.) que les Noirs sénégalais utilisaient pour désigner leurs huttes; la diffusion du mot a été prob. favorisée par l'esp. casa, également utilisé dans les Antilles. Bbg. ARV. 1963, pp. 160-162. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 152. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 215, 363, 424.
II.
⇒CASE2, subst. fém.
A.— Carré ou rectangle délimité sur une surface. Cases d'un damier, d'un registre :
1. Une petite table, dressée devant lui, supportait un échiquier et un livre ouvert qu'il consultait tout en manœuvrant les pions et les changeant de cases, ...
P. BOURGET, Nos actes nous suivent, 1926, p. 147.
2. Dès 1920 les travaux de Sir Ronald Fisher en agriculture l'avaient conduit à imaginer les « plans d'expériences » permettant d'étudier avec des carrés gréco-latins (matrices dont chaque case est occupée par deux lettres indépendantes) des systèmes complexes de variables nombreuses, ...
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 119.
Spéc. ,,Au jeu du trictrac, (...) Chacune de ces places qui sont marquées par une espèce de flèche`` (Ac. 1835-78).
B.— P. ext. Compartiment, subdivision d'un meuble ou d'un élément de meuble de rangement. Case d'un tiroir, case d'un bureau d'écolier (cf. casier). Une boîte à cases numérotées qui sert à garder les serviettes, (...), de chaque pensionnaire (BALZAC, Le Père Goriot, 1835, p. 11). Il avait apporté un panier d'osier à compartiments carrés, une bouteille tenant dans chaque case (ERCKMANN-CHATRIAN, L'Ami Fritz, 1864, p. 17).
Rare. Case postale. Boîte postale d'un particulier dans un bureau de poste. « ... On est prié d'adresser toute correspondance à case postale 243, Haute Ville, Québec » (G. GUÈVREMONT, Le Survenant, 1945, p. 280).
C.— P. métaph. ou au fig.
1. Élément d'une classification. Le plutonium est l'élément qui occupe la quatre-vingt-quatorzième case de la classification périodique (GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 33).
2. Subdivision du cerveau, de la pensée logique. Son dictionnaire avait tellement rempli les cases de son cerveau, qu'il était incapable de s'occuper d'autre chose (CHAMPFLEURY, Les Souffrances du professeur Delteil, 1953, p. 94) :
3. Si (...) je participe à l'amour, je ne tenterai plus de le faire entrer dans mes cases logiques : tout au contraire c'est moi-même tout entier que je refondrai pour pénétrer en lui; ...
MARCEL, Journal métaphysique, 1920, p. 227.
Fam. Il a une case en moins; il lui manque une case; il a une case (de) vide. Il est anormal, simple d'esprit :
4. — C'est d'Alain Gerbault que je cause, dit Lardi. — Lui qui a une case en moins, dit le fils Bossu.
QUENEAU, Les Enfants du limon, 1938, p. 66.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1650 « compartiment » [ici, d'un jeu de trictrac] (MÉNAGE). Empr. à l'esp. casa « compartiment d'un jeu d'échecs » (dep. 1611, Covarrubias ds GILI), d'abord « maison », du lat. casa (v. case1).
STAT. — Case1 et 2. Fréq. abs. littér. :665. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 602, b) 682; XXe s. : a) 982, b) 1 352.

case [kɑz] n. f.
ÉTYM. 1265; lat. casa « chaumière ».
———
I
1 Fam. et vx. Maison rudimentaire ou misérable. Baraque.
2 (1637; port. casa). Habitation traditionnelle, généralement construite en matériaux légers, dans certaines civilisations des pays tropicaux, notamment l'Afrique et les « Îles ». || Cases africaines, antillaises. || Case de terre sèche, de paille, de bambou. Hutte, paillote. Allus. littér. || La Case de l'oncle Tom (titre français d'un roman de H. Beecher-Stowe).(Franç. d'Afrique). || Case en banco, en dur. || Case à impluvium. || Case à palabres.
1 Qui est-ce qui demeure là-haut dans ces petites cases ?
Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie.
2 C'est ici la case sacrée
Où cette fille très parée (…)
Écoute pleurer les bassins (…)
Baudelaire, les Fleurs du mal, « Bien loin d'ici ».
2.1 J'attendais un enfer poussiéreux et abandonné; je voyais des maisons coloniales neuves, beaucoup moins modestes que les cases de la Martinique, et une belle avenue couleur de sable.
Malraux, Antimémoires, Folio, p. 171.
2.2 Parmi nombre de cases rondes, les premières en forme d'obus paraissent plus belles encore que je ne pouvais supposer. D'une perfection de forme qui fait penser à quelque travail d'insectes, ou à un fruit (…) Dans l'intérieur des cases rondes, bétail, volailles et gens couchent; mais non point pêle-mêle, chacun à sa place attitrée; tout est en ordre et tout est propre.
Gide, le Retour du Tchad, I, in Souvenirs, Pl., p. 879.
2.3 C'était la case personnelle de mon père.
Elle était faite de briques en terre battue et pétrie avec de l'eau; et comme toutes nos cases, ronde et fièrement coiffée de chaume. On y pénétrait par une porte rectangulaire. À droite, il y avait le lit, en terre battue (…) garni d'une simple natte en osier (…) Au fond de la case et tout juste sous la petite fenêtre, là où la clarté était la meilleure, se trouvaient les caisses à outils. À gauche, les boubous et les peaux de prière.
Camara Laye, l'Enfant noir, in Pages africaines, II, p. 51.
Case-pirogue, construite sur des pirogues servant de flotteurs.
2.4 Bientôt une case-pirogue débouchait en amont (…) Les gens, massés sur le pont de ciment armé ne se lassaient pas du spectacle de ces longues cases montées sur deux ou trois pirogues jumelées et qui avaient parcouru des centaines de kilomètres.
Eza Boto, Ville cruelle, in Pages africaines, I, p. 71.
Spécialt (franç. d'Afrique). Maison individuelle, « y compris la villa de type européen » (I. F. A.).Case de passage : logement pour les hôtes de passage.
———
II (1650, « compartiment d'un jeu de trictrac »; esp. casa).
1 Espace délimité par des lignes se coupant, généralement à angle droit, sur une surface. || Les cases d'un registre. || Une petite carte jaune qui porte six cases. → 1. Pointer, cit. 2.
Spécialt. a Chaque division tracée sur un damier, un échiquier, etc. || Les cases triangulaires du jeu de trictrac. || Avancer un pion d'une case. || Les 64 cases de l'échiquier. || Les cases du jeu de l'oie. || La case départ, la première du jeu. — ☑ Loc. fig. Revenir à la case départ, se retrouver dans une situation que l'on croyait dépassée. || Retour à la case départ.
2.5 (…) les voilà qui (…) reviennent au jeu de l'oie des familles en annonçant à propos de l'échec d'une fusée ou d'une négociation : « Retour à la case départ ! » (…)
Pierre Daninos, la France prise aux mots, p. 30-31.
b (XXe). Espace souvent rectangulaire qui constitue l'unité graphique d'une bande dessinée. || Un « strip » (bande) de quatre cases. || « Pour une fois un auteur (Philippe Druillet) de B. D. qui ne fait pas de petites cases, qui aime la S. F. (science-fiction), qui bouleverse l'architecture graphique et qui fait des dessins à regarder des heures durant » (le Magazine littéraire, no 95, déc. 1974, p. 29).
2 Compartiment, subdivision (d'un volume). || Les cases d'une ruche d'abeilles. Alvéole, cellule.Compartiment (d'un meuble, d'un tiroir, d'une boîte). || Les cases d'une boîte de couture.Espace ménagé sous un pupitre d'écolier pour ranger ses livres. Casier.Case postale. Boîte (postale).
3 (Abstrait). Compartiment, subdivision. || Les nombreuses cases d'une classification.
3 Encore un certain nombre de faits, et il faudra briser les cases de la chimie moderne.
Chateaubriand, le Génie du christianisme, III, II, 2.
4 (…) resserré par la compression de sa case sociale et déjeté tout d'un côté par une spécialité et une monomanie comme les personnages de Balzac.
Taine, Philosophie de l'art, t. II, IV, II, III, p. 159.
4 Les cases du cerveau : divisions imaginaires du cerveau où l'on imagine que sont rangés les souvenirs, les connaissances, etc. || Il a un cerveau bien organisé, avec toutes ses petites cases bien en ordre. — ☑ Loc. fam. Il lui manque une case, il a une case en moins, une case vide : il est anormal, fou; son cerveau fonctionne mal.
DÉR. Caser, casier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • case — case …   Dictionnaire des rimes

  • casé — casé …   Dictionnaire des rimes

  • case — 1 n [Latin casus accident, event, set of circumstances, literally, act of falling] 1 a: a civil or criminal suit or action the judicial power shall extend to all case s, in law and equity, arising under this Constitution U.S. Constitution art.… …   Law dictionary

  • case — [keɪs] noun [countable] 1. TRANSPORT a large box or container in which things can be stored or moved: • packing cases full of equipment case of • a case of 10,000 cigarettes and several cases of spirits see also …   Financial and business terms

  • Case — Case, n. [F. cas, fr. L. casus, fr. cadere to fall, to happen. Cf. {Chance}.] 1. Chance; accident; hap; opportunity. [Obs.] [1913 Webster] By aventure, or sort, or cas. Chaucer. [1913 Webster] 2. That which befalls, comes, or happens; an event;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • case — Case, n. [F. cas, fr. L. casus, fr. cadere to fall, to happen. Cf. {Chance}.] 1. Chance; accident; hap; opportunity. [Obs.] [1913 Webster] By aventure, or sort, or cas. Chaucer. [1913 Webster] 2. That which befalls, comes, or happens; an event;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Case — may refer to:Academia* Case analysis, division of a problem into separate cases * Case study, examination of a single instance or event * Center for Social and Economic ResearchBusiness* Business case, captures the reasoning for initiating a… …   Wikipedia

  • Case — steht für: Computer Aided Software Engineering Council for Advancement and Support of Education, Washington DC mit Zweigstellen in London und Singapur Cairo and Alexandria Stock Exchange, Börse in Ägypten case, Case oder CASE ist: in vielen… …   Deutsch Wikipedia

  • CASE — steht für: Computer Aided Software Engineering Council for Advancement and Support of Education, Washington DC mit Zweigstellen in London und Singapur Cairo and Alexandria Stock Exchange, Börse in Ägypten case, Case oder CASE ist: in vielen… …   Deutsch Wikipedia

  • Case IH — ist eine Traktorenmarke von CNH Global, die wiederum zu 90 % Fiat gehört. Der Name leitet sich aus den beiden Vorgängerfirmen Case Corporation und International Harvester her. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte 2 Bekannte Modelle der Marke 2.1… …   Deutsch Wikipedia